Baptême Parapente :
Découvrir l’activé dans le cadre d’un club ou se perfectionner

Più Altu est un club associatif, affilié à la Fédération Française de Vol Libre délégataire auprès du Ministère de la Jeunesse et des Sports pour la gestion de l’activité Vol Libre.
Notre Club Ecole dispose d’un Label « Club Ecole de Vol Libre » délivré par la FFVL.

Baptême Biplace

Le Baptême Biplace permet à notre association de faire découvrir le parapente.
Le baptême est destiné aux personnes qui souhaitent découvrir l’activité lors d’un vol biplace réalisé par un pilote qualifié de l’association, avant d’envisager une éventuelle formation pour voler en autonomie. L’activité est réservée aux membres de l’association et une inscription au club est nécessaire.

L’association Più Altu ne réalise pas de Baptême Biplace pour des personnes de passage et les vols en Biplace ne sont proposés que dans le cadre cité ci-dessus.
Dans tout autre cadre, il est fortement conseillé de s’adresser à des professionnels disposants d’un Label « Ecole Française de Vol Libre » délivré par la FFVL et ayant signé la charte Biplace mise en place par la Fédération.

Biplace Pédagogique

Le Biplace Pédagogique est réalisé par un moniteur de l’école, il a pour but d’aborder certaines phases de l’apprentissage de l’activité.
Il est réservé aux membres titulaires d’une licence « volant » ou « élève » sur demande du membre ou sur proposition du moniteur.
Le Biplace Pédagogique est l’outil de progression par excellence, il fait partie intégrante de l’offre de l’association Più Altu à ses membres.

Durée du vol 15 à 20 minutes.

Le Biplace est assuré par un pilote confirmé titulaire d’une qualification Fédération Française de Vol Libre.
Réserver votre vol en Biplace :
tél. 06 08 72 74 86


Foire aux questions

Y a t-il une limite de poids ?
Compte tenu du matériel que nous utilisons, la fouchette du poids du passager est de 30 à 100 Kg.

A t’on le vertige ?
NON et c’est pourtant une la question la plus fréquente. Beaucoup de personnes hésitent à faire un vol car elles sont sujettes au vertige.
Il faut savoir que la notion de vertige ne se manifeste que dans certaines conditions : au bord d’une falaise, sur une échelle, etc.)
En parapente, les phénomènes déclencheurs du vertiges n’existent pas ; tout comme dans un avion. Vous êtes comfortablement assis avec comme point de mire l’horizon, la sensation de hauteur devient alors très différente.

Quelle tenue vestimentaire doit-on porter ?
Même s’il fait chaud au sol, en l’air les choses sont bien différentes car nous volons à environ 45 km/h.
Munissez-vous d’un vêtement à manches ainsi que d’un pantalon.
Nous vous recommandons également de porter des bonnes chaussures de marche. Pas de chaussures à semelles lisses ni tongues !

Peut-on prendre des images en l’air ? (photos ou vidéo)
Oui absolument. Le passager étant assis à l’avant, il a tout l’espace nécessaire pour réaliser les photos qu’il souhaite. Appareil photo ou camescope sont les bien venus. Prévoir une petite sangle pour assurer l’appareil.

Quelle est la position du passager­ ?
Le passager se positionne devant le pilote. Nous sommes assis l’un derriere l’autre.
Le passager se trouve ainsi aux premières loges.

Comment se déroule le décollage ?
Le pilote effectue un breafing avec son passager afin de lui expliquer la phase de l’envol. Très souvent, il y a au décollage un peu de brise, ce qui facilite l’envol. Cela ne veut pas dire que le passager ne fait rien. En effet le pilote et son passager doivent développer une course d’élan sur 5 à 10 m pour permettre à la voile de se gonfler, de se mettre en forme et d’atteindre ainsi la bonne vitesse d’envol.

Le passager est-il couvert par une assurance ?
Oui. Le pilote Biplaceur est dans l’obligation de posséder un RC aérienne pour la pratique du vol biplace.
Cette assurance couvre le pilote et son passager contre les dommages corporels et/ou matériels qu’ils peuvent causer. Une assurance complémentaire est souscrite pour chaque passager avant chaque vol.

En biplace, le passager peut’il s’initier au pilotage ?
Oui. Le plus souvent et surtout quand le passager le demande, le pilote lui confie les commandes et avec son aide il découvre les joies du pilotage.